Serge  Abouem : « (…) le gouvernement a entendu défiscaliser les accords de cette nature »

Serge  Abouem : « (…) le gouvernement a entendu défiscaliser les accords de cette nature »

Le président de la Fédération Camerounaise de Volleyball précise que l’Etat camerounais accorde des faveurs à des entreprises qui souhaitent accompagner les clubs. C’était à l’issue de la signature de convention de sponsoring et financement entre Bafia Volleyball et TIOF, le 6 février dernier à Yaoundé.

Sur invitation du président de Bafia Volleyball Evolution, le président de la fédération camerounaise de Volleyball (Fecavolley) a assisté à ladite cérémonie. « Je voudrai pour dire à ceux qui traine le pas, les portes des équipes de la fédération sont ouvertes. Au plan fiscal, je voudrai leur dire que le gouvernement a entendu défiscaliser les accords de cette nature qui seront déductible au niveau des charges des entreprises »explique Serge Abouem

 « Je suis vraiment fière au-déla de Bafia volleyball c’est la fédération camerounaise de volleyball qui va profiter ce mariage entre Bafia et le produit Tiof » affirme-t-il. Avant d’ajouter : « A partir de demain (7 février 2020…Ndlr)  les produits de TIOF seront accessibles à la fédération. Je voudrai que tous les autres présidents s’ils ont  les entreprises qui les accompagnent, puissent nous saisir pour qu’à travers notre communication les aider aussi, c’est un financement indirect que je propose aux équipes »

%d blogueueurs aiment cette page :