Politique : Bilan de la clinique de l’assistance aux candidates au double scrutin 2020

Politique : Bilan de la clinique de l’assistance aux candidates au double scrutin 2020

200 femmes de divers partis politiques sont outillées à la composition du dossier de candidature aux législatives et municipales de 2020. Ceci s’est effectué grâce à la clinique d’assistance électorale conduite par la présidente du Comité de pilotage au consortium Démocratie au féminin, le Pr Justine Diffo Tchunkam. Cette dernière l’a fait savoir au cours d’un point de presse tenu le 16 novembre dernier à Yaoundé.

Durant deux jours les militantes des partis politiques tels que : RDPC, UDC, UNDP, SDF et UPC étaient au four et moulin de la composition du dossier de la candidature. Elles venaient des dix régions du Cameroun. Ses futures candidates au double scrutin du 9 février 2020 ont été édifiées sur « l’assistance au montage des dossiers au double scrutin 2020. Il faut dire que la méthodologie des interventions adoptée avec  les experts a consisté à parcourir point par point et pièce par pièce, un dossier de candidature type pour chaque élection à la lumière du code électorale » explique Justine Diffo Tchunkam.

Chaque participante a eu droit à un résumé de la composition du dossier qui comprend les points essentiels.

« La déclaration de candidature, elle est délivré par le parti politique dans lequel la candidate milite, et la signature légalisé se fait au niveau commissariat.

L’extrait d’acte de naissance qu’il faut surtout ne pas confondre avec la copie certifiée. L’extrait d’acte de naissance est délivré par le policier d’Etat civil ou par le maire de la localité de naissance de la candidate. Et cet extrait doit être daté d’au moins de trois mois.

Le certificat de nationalité, il est délivré par le président du tribunal de première instance ou le juge commis à cet effet du lieu de résidence de la candidate et non pas le procureur de la république comme certains texte qui ont circulé dans les réseaux sociaux

L’extrait de casier judiciaire ou bulletin N°3, ce document est délivré par le greffier en chef près du tribunal de première instance du lieu de la déclaration de naissance de la candidate

Déclaration sur l’honneur, elle est délivrée par le parti politique dans lequel la candidate milite. Elle vise entre autre à démontrer que la candidate ne se présente que pour le compte de ce parti et surtout qu’elle ne trouva dans aucun de cas d’inégibilité prévu par la loi. La déclaration sur l’honneur est signée par la candidate elle-même

L’attestation de non redevance, elle est délivrée par le chef du centre des impôts du lieu de  résidence de la candidate

L’attestation d’inscription sur une liste électorale, elle est délivrée par le Chef d’antenne communal Election Cameroon à la demande de la candidate

L’attestation du domicile qui est délivré par le sous-préfet du lieu du domicile sur présentation de la quittance du paiement de la taxe foncière, lorsqu’on est propriétaire et d’une preuve de la résidence de ce domicile de plus au moins six mois

L’attestation de résidence, elle délivrée par le sous-préfet du lieu de résidence sur présentation du contrat de bail dûment enregistré aux impôts et d’une preuve de présence dans cette résidence de plus au moins six mois

L’original du certificat de paiement du cautionnement  qui est de 50 mille francs pour l’élection municipale et d’un million pour l’élection législative ce document est délivré par le trésorier payeur général ou le receveur de finances. Dans les petites localités il est délivré par le percepteur des impôts auprès de la sous-préfecture (…)» relate le Pr, Justine Diffo

Les ministres de la Femme et de la promotion familiale et, du Développement local et la Décentralisation ont lancé cette clinique d’assistance électorale des candidates potentielles aux législatives et municipales de 2020, le 15 novembre dernier. En cela s’ajoute la participation de l’Union Européenne.

Cette initiative entre dans le projet d’appui à la massification de la participation politique des femmes aux échéances électorales 2020 initié par le réseau More Women in Politics. Le thème retenu est Législatives et Municipales 2020 « femmes Elis et Fais-toi élire »

 

 

%d blogueueurs aiment cette page :