Martin Ndtoungou Mpilé : « Le problème est résolu de moitié, maintenant il faut répéter ses actions devant les buts »

Martin Ndtoungou Mpilé : « Le problème est résolu de moitié, maintenant il faut répéter ses actions devant les buts »

Le sélectionneur des lions A primes est conscient de la maladresse de ses poulains lors de la première rencontre face au Zimbabwe. En conférence d’avant-match ce 19 janvier au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le patron du banc de touche semble déjà trouver une solution à ce problème.

La deuxième sortie s’annonce d’ores et déjà alléchante, car le vainqueur entre les deux nations est d’office qualifié pour le second tour. Face à cette situation, le pays hôte n’a pas droit à l’erreur face au Mali. Du coup, il faut corriger les tares observés lors du premier match. « Le problème est résolu de moitié maintenant il faut répéter ses actions devant les buts. Les joueurs font prendre l’habitude de marquer. ( …)Nous, on a résolu ses problèmes il faut que le joueur reste lucide devant le gardien, qu’il reste lucide pour pouvoir marquer » explique Martin.

« (…) Ce n’est pas un problème d’ordre tactique. Parce que lors que vous arrivez 4, 5, 6 8 fois devant le gardien, quel est le problème pour que vous ne marquez pas. C’est parce que c’est la maladresse, parce que vous n’êtes pas concentré. (…) Je pense qu’on est revenu dessus, soyez sans sûr on est revenu » ajoute-t-il

 

%d blogueueurs aiment cette page :