Football Amateur – Association France Clairefontaine : Un tournoi se prépare

Football Amateur – Association France Clairefontaine : Un tournoi se prépare

Selon le promoteur Yves Raymond Moluh, l’Association France Clairefontaine (AFC) organise au mois d’août prochain la coupe de l’Ambassadeur de France à Yaoundé. Cette compétition regroupant les jeunes footballeurs du Cameroun reste modulable à cause du Covid-19.

Une compétition en vue nonobstant la présence de la pandémie

Les jeunes footballeurs issus des écoles et centres de formation de football vont rivaliser d’adresses  au rythme de la coupe de l’Ambassadeur de France. Ses pratiquants du ballon rond viendront des dix régions du Cameroun. Ce grand rendez-vous footballistique sera une grande première sous la supervision du diplomate français. Les activités sportives de l’AFC sont en berne du fait de la présence inopinée du virus planétaire. Malgré cet incident, la direction de la structure assure le contrôle. « En ce période où le Covid-19 fait des ravages les jeunes de l’Association France Clairefontaine académie sont confinés.  Mais reçoivent à travers une plateforme numérique en l’occurrence Whtasapp mis sur pied par l’administration des messages de sensibilisation sur les mesures barrières de lutte efficace contre cette pandémie » explique le promoteur.

Genèse de l’AFC

L’association France Clairefontaine académie a vu le jour grâce à la volonté des jeunes passionnés du football français. En cela s’ajoute la culture et bien d’autres domaines d’activités. Etant apolitique, ses objectifs sont entre autres : lutter contre l’immigration irrégulière, la drogue en milieu jeune, l’extrémisme et la recherche de la paix. L’AFC est présente dans toutes les régions. Bertrand Aboutou assure la coordination des régions Sud et Centre. Tandis que Florence Messi est au contrôle du pôle localisé en France.

L’association a pris corps depuis le sacre de la France au mondial 1998 à la maison. L’amour pour le football français a connu son pic après l’échec à l’euro 2016. Ainsi, les journalistes Moluh Yves Raymond, Soleil Leca, Achille Kamga, Dimitri Amba assistés des cadres d’administration Jean Marcel Mongbet, Mando Napoléon et Olivia Mewouok Sopie pour ne citer que ces quelques personnes ont décidé le 14 juillet 2018 après le deuxième trophée mondial de la France de se réunir en association. La passion pour le football français et la France a poussé ses initiateurs à mettre également sur pied une école de football réservée aux jeunes filles et garçons sans distinction de race, de religion etc… Cette initiative regroupe en son sein près de deux cent jeunes issus pour la plupart des couches défavorisées et encadrées par de bénévoles.

La qualité de la formation française avec l’émergence des talents issue de la formation et sur plusieurs générations, Clairefontaine académie s’inscrit donc dans cette dynamique. Pour le promoteur Yves Raymond Moluh et ses membres, il est question de trouver des partenaires pour la mise sur pied d’ici peu d’un véritable centre de formation. « A cet effet, les présences de mécènes, pouvoirs publics et l’Ambassade de France au Cameroun sont capitales. De mémoire, l’ancien diplomate avait déjà eu de manière informelle des informations sur la présence de cette association. Il est donc temps de rencontrer celui qui officie actuellement au Cameroun son excellence Christophe Guilhou » souhaite le promoteur. « Au-delà de la formation des jeunes pensionnaires à la pratique du football, il y’a également des séances de formation aux petits métiers et également des métiers liés au sport » ajoute-t-il. La France et le Cameroun sur le plan sportif, culturel et social c’est une histoire d’amour.

 

%d blogueueurs aiment cette page :