Flavien Guetsa Kamanou : « Je suis content »

Flavien Guetsa Kamanou : « Je suis content »

Le président de la Fédération Nationale de Pratiquants de vélo (Fenap vélo AC) se réjouit des différentes performances des cyclistes. C’était à l’issue de la course du 7 mars dernier disputée à Yaoundé que, cet amoureux de la petite reine a donné son sentiment.

Comme les 1ère et 2e journées du championnat national sans oublier la kermesse du vélo, les catégories minime, cadette, junior et senior ont toujours répondu présentes. La gent féminine est aussi dans la mouvance. « Je suis content parce que nous avons également mis les enfants à l’épreuve. Ce sont les poussins, les cadets ils ont prouvé qu’ils sont dans le sillage de leurs aînés, ce qui me réjouit parce que le cyclisme se veut être une activité où on passe le témoin » 

Pour le président, « (…) il fallait conduire ses enfants jusqu’au terme de leur exploit pour le troisième rendez-vous où c’est vraiment pour les batailles de positionnement. Eric Kuissi Ngomeni s’est maintenu du fait de l’avance qu’il a eu à prendre, sur le fait que le réveil n’est pas toujours facile au niveau de la saison »

A lui d’ajouter : « Satisfait aussi parce que le poulain dont nous avons inscrit à la SNH notre fils Ibrahim Kamdem est venu à la rencontre comme-ci il venait pour les effacer. Vous avez vu qu’il a occupé le 3ème rang. Ce n’était donc pas facile pour lui de se départir de la force et de la vitesse d’Idriss Kono. Ce n’était pas facile pour lui de se départir d’un certain Francky Toumini. Donc honnêtement techniquement, nous sommes à point et nous voulons conduire cette dynamique vers le grand prix de l’eau en quelques trois semaines »

%d blogueueurs aiment cette page :