Fecavolley : Priorité aux gymnases

Fecavolley : Priorité aux gymnases

C’est l’un des objectifs du conseil d’administration de la Fédération Camerounaise de Volleyball tenu le 17 avril dernier à Yaoundé.  

« Présentation et validation du projet de 30 gymnases par la Fecavolley et partenaire » était l’un des points inscrits à l’ordre du jour dudit conseil. En dehors de ce projet, le gymnase du collège Johnson est prioritaire. A la suite de la suspension des compétitions internationales prévues la saison dernière à cause de la covid-19, « le bureau exécutif a décidé de mettre cet argent dans l’avancée des travaux du gymnase pour nous permettre d’ici la fin d’année avant octobre que le gymnase soit pratiquable afin de permettre à toutes nos équipes de  pouvoir passer une à une pour les entrainements sans interruption » éclaircit, le secrétaire général adjoint de la Fecavolley, Charles Kamdoum.

« Nous avons essayé de voir à quelques mesures, on doit accélérer les travaux du gymnase du collège Johnson pour permettre aux équipes de s’entrainer. Parce  qu’au vue des compétitions qui vont se dérouler au palais des sports il sera impossible à partir du moment où nous avons quatre équipes nationales en stage. (…) Nous avons passé en revue le budget de l’année, on a vu le projet de construction de 30 gymnases qui sera géré entre la fédération et les différentes communes » ajoute-t-il.

Le 15 mai débute le championnat Camtel volleyball. Seule la catégorie sénior sera concernée à cette compétition. D’après, ce leader , le conseil d’administration a décidé de surseoir les compétitions jeunes c’est-à-dire junior, cadette et U18, afin de s’arrimer aux donnes du Minsep, les éliminatoires de la coupe du Cameroun débuteront en fin juin. Désormais, « A l’avenir,  les compétitions vont se jouer à partir du mois de juin. Il faut qu’on s’arrime à la norme internationale et le championnat va s’arrêter au mois de mai à partir de l’année prochaine » explique le secrétaire général adjoint.

 

%d blogueueurs aiment cette page :