Eglise protestante : Prie pour la paix au Cameroun

Eglise protestante : Prie pour la paix au Cameroun

Secoué depuis quatre ans par la crise sociopolitique dans la zone anglophone, par la présence de la pandémie à covid-19 et des exactions dans le Nord du Pays, le Conseil des Eglises Protestantes du Cameroun (CEPCA) conduit par son président le Rev Samuel Fonki Forba, veut jouer sa partition afin de ramener la paix au Cameroun. Un atelier placé sous le concept « Ne pas nuire » a été ouvert hier 11 mai 2021 à Yaoundé.

« Ne pas nuire est un concept de l’église protestante du Cameroun. Les participants de cet atelier doivent changer les choses dans notre pays afin d’amener la paix et la justice. Parce que le problème des anglophones, la présence du Covid, les problèmes dans le Nord du pays, on n’a pas bien trouvé de solutions à tous ces problèmes. Nous voulons au cours cet atelier, envoyer les participants pour changer le concept afin d’amener la paix dans notre pays » explique le président du CEPCA, Rev Samuel Fonki Forba.

Samuel Fonki Forba, Président du CEPCA

11 membres de l’église protestante du Cameroun, représentants de conseillers et chefs des églises sont les différents participants qui seront en charge de partager ce concept dans leur église.

 

Rev Dr Ada epse Maïna Jeannette

« L’église vit dans des situations qui ont détruit la cohésion interne mais qui ont refroidi en même temps la foi des fidèles. Et comme leaders d’église, chefs d’église rassemblés à ce séminaire qui s’organise autour du concept ne pas nuire. Jésus dit : je suis bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis mais le mercenaire, il vient c’est pour tuer, c’est pour détruire, c’est pour disperser et nous voyons aujourd’hui parmi les leaders de l’église ou même les leaders d’opinion nombreux utilisent le pouvoir pas pour conduire le peuple mais pour les disperser et assujettir. » éclaircit la Rev Dr Ada epse Maïna Jeannette. L’atelier s’achève ce 12 mai 2021.

%d blogueueurs aiment cette page :