Dr Guy Sandjon : « Le vaccin nous sauvera (…)»

Dr Guy Sandjon : « Le vaccin nous sauvera (…)»

Telle est la déclaration forte du président de l’Ordre National des Médecins du Cameroun. C’était à l’issue de la communication de la plateforme des ordres professionnels sur la Covid-19, le 26 mars dernier à Yaoundé.

La deuxième vague de la pandémie à la covid-19 semble plus violente que la première, et surtout plus mortelle. Dans le monde et en particulier au Cameroun, cette nouvelle flou apporte des nouveaux variants à la présentation clinique très atypique et l’évolution particulièrement sournoise. Contrairement à la première vague dont les victimes étaient en majorité des seniors, aujourd’hui les tranches les plus jeunes (les 40 – 50 ans, et même les enfants) sont dans le contingent.

Face à cette situation alarmante, les populations s’illustrent à botter en touche les mesures barrières édictées par le gouvernement. Et, ces comportements irresponsables favorisent l’accélération de la transmission du virus et s’ensuit avec un lot de morts. C’est dans cette optique que la plateforme des ordres professionnels (ordre des médecins, ordre des pharmaciens, ordre des odontostomatologies) « vient en soutien de l’action des pouvoirs publics pour sensibiliser les populations ».

Ainsi la plateforme recommande aux populations, « une prise de conscience et l’application stricte des mesures barrières. Il est plus facile d’appliquer des mesures simples tel le port de masque, éviter les attroupements, respecter la distanciation et se laver/désinfecter les mains que d’expérimenter un séjour en réanimation ou prendre le risque de mourir ». Conscient du fait que l’administration du traitement curatif ou préventif ne saurait s’effectuer sans le consentement d’une personne. « La vaccination apparait clairement comme le meilleur rempart contre l’expansion de la pandémie » avoue le président. Avant d’ajouter : « les autorités ont annoncé l’acquisition de doses de vaccins à travers l’initiative Covax, et leur arrivée imminente au Cameroun. La plateforme encourage vivement les personnes éligibles à se faire vacciner ».

Face aux multiples idéologies véhiculées sur les réseaux sociaux concernant la vaccination, le président a fait savoir aux hommes de média, qu’on sait comment le virus tue, comment prévenir (lavage des mains et bien d’autres) et pourquoi donc ne pas se vacciner. « Le vaccin nous sauvera (…) mon plaidoyer est que tout le monde puisse se vacciner » conclue le Dr guy Sandjon.

%d blogueueurs aiment cette page :