Championnat professionnel Elite one 2021 : PWD de Bamenda démarre en beauté

Championnat professionnel Elite one 2021 : PWD de Bamenda démarre en beauté

Ayant reçu le trophée de champion du Cameroun de la saison 2019-2020, les Mangwa boys ont immortalisé cette distinction honorifique avec une victoire face à Yaoundé II (1-0) au cours de l’ouverture de la saison sportive 2020-2021 au stade omnisport de Yaoundé, le 27 février.

Enfin la reprise du championnat, c’est un ouf de soulagement pour les différents acteurs. Ils ont passé presqu’une année sans activité due au Covid-19 d’une part et de l’autre aux litiges entre la Fecafoot et la ligue de football professionnel du Cameroun.

Sur l’aire de jeu, les deux formations ont livré une bonne prestation malgré la lourdeur des jambes. Classé deuxième au championnat professionnel élite two 2020, Yafoot a fait paniquer PWD pendant la première mi-temps. Le club de la cité capitale s’est procuré moult occasions mais ne les a pas concrétisées. La seconde manche s’est avérée plus offensive de part et d’autre. A la 48ème minute, l’attaquant de Yafoot Henri Dieudonné Anagana, ne parvient pas à cadrer son tir et permet au portier Hascou Kerrido de capter le cuir sans être stressé. Quelques secondes plutard, c’est la réponse du berger à la bergère. Entré à la seconde partie en remplacement de Brice Leger Tchoua, l’attaquant Louis Bertrand Ze Abossolo sur le flanc gauche  fait un centre en direction de François Enyegue, de l’intérieur du pied droit cet autre remplaçant transforme l’occasion en but.

Le club promu n’a pas baissé les bras. Les coéquipiers de Stève Joël Alain Mimche  ont multiplié les occasions. Sous une pression intense, l’avant-centre de Yafoot Emmanuel Justin Amengne Ndieme oblige le gardien Haschou de rater sa relance après une passe de son défenseur, mais le joueur de la cité capitale a été maladroit.  Malgré plusieurs assauts, le club du feu maire Luc Assamba s’est incliné à domicile sur la plus petite des marques.

La jeunesse des joueurs de Yafoot à l’origine de la défaite

Perdre sur ses propres installations a été toujours une pilule amère. La première sortie de la saison 2021 n’a pas été fructueuse pour l’un des équipes de la cité capitale malgré sa bonne prestation au cours du jeu. La cause de cette défaite, c’est la jeunesse selon le capitaine Stève Joël Alain Mimche. « C’est la jeunesse, on a beaucoup des jeunes dans notre équipe, on va travailler… ». Au coach, Pierre Cyril Bilong de conclure « La première défaite ne veut rien dire pour un début de championnat. Tout au contraire, il fallait que mes enfants commencent à jouer parce que pour la plupart ils n’ont pas un match de ligue 1. La finition, la conclusion nous a manqué donc il y’avait rien à dire »

« Nous avons joué dans le mental(…) »

Seul l’aspect mental a primé au cours de cette première journée de la saison 2021. Les deux formations se tenaient mais au finish « Nous avons joué dans le mental et ça a payé » a expliqué le capitaine de Pwd de Bamenda, Derrick Lavier Burinyuy. « On savait que ça ne devrait pas être facile. Mais, on a su tirer notre épingle du jeu en deuxième mi-temps » a ajouté l’entraineur David Pagou.

Elite two, Renaissance FC de Ngoumou s’affirme

Enlevé de rideau, le championnat professionnel de football élite two a aussi ouvert sa saison 2020-2021. A l’affiche, As Matelot de Douala a rendu visite à Renaissance FC de Ngoumou au stade Ahmadou Ahidjo. Le club des berges du Wouri s’est endormi face aux assauts de l’un des clubs de la cité capitale à l’ultime minute de la fin de la rencontre. Du coup, Renaissance dicte sa loi de domicile et s’impose sur le score de (2-1). Belle entame du championnat car Les poulains d’Anicet Nkoung était mené avant d’égaliser et enfin prendre le dessus.

La deuxième journée est annoncée pour le 7 mars prochain.

 

%d blogueueurs aiment cette page :