CAN U23 : « On avait toutes les chances depuis le début de pouvoir continuer mais bon… »

CAN U23 : « On avait toutes les chances depuis le début de pouvoir continuer mais bon… »

Telle est la réaction à chaud du sélectionneur national, Rigobert Song. C’était à l’issue de l’élimination surprenante du Cameroun face à l’Egypte (1-2) le 13 novembre dernier. Une pilule difficile a avalé après la belle prestation fournie par ses poulains. Pourtant, les lions espoirs n’avaient que besoin d’un point pour se frayer le chemin glorieux.

« (…) mes joueurs ont fait le maximum de ce qu’il pouvait. Vous savez la compétition (…) c’est les détails. Et, aujourd’hui on était bien. On ne sort pas de cette compétition parce qu’on a été incapable. C’est tout simplement les petits détails qu’on n’a pas pu corriger ou de faire plus attention qui nous pénalise aujourd’hui » indique l’entraîneur. La victoire du Ghana face au Mali (2-0) a contraint les lions espoirs à plier bagages.

Une préparation à demi-teinte

Les lions espoirs n’ont pas eu assez de temps pour se préparer. Le démarrage tardif du championnat camerounais a contraint le coach à constituer sa liste avec les joueurs évoluant dans le vieux continent. Une fois au Caire, l’ossature n’était pas au complet. Il a fallu attendre la deuxième rencontre pour voir l’arrivée de certains joueurs.

Staff technique et certains joueurs en Egypte.

« (…) si on entre dans les détails de savoir comment nous avons fait pour être là. Ça va être autre chose mais je pense aujourd’hui nous avons fait ce qu’on pouvait. Nous sommes arrivés dans cette compétition en pièce détachées et aujourd’hui c’est dommage. On avait l’opportunité d’y aller. (…) c’est le travail qui paie parce que tu ne peux être dans une compétition comme celle-ci et que vous commencez des regroupements à une semaine. C’est compliqué et des joueurs qui viennent en pièces détachées » explique le coach.

Bilan mitigé

Pour sa première participation à la CAN U23, le Cameroun rentre au bercail au premier tour. Les U23 ont tout de même montré un bon visage. Mais,  comme on a pour coutume de dire trivialement « dominer n’est pas gagné ». Au cours de leur première sortie, les lions espoirs ont enregistré un match nul (1-1) face au Ghana. A leur deuxième match, ils ont rectifié le tir contre les maliens (1-0). Au troisième rencontre cruciale qui l’opposait au pays organisateur, les U23 s’inclinent sur le score de (2-1).

Au classement, l’Egypte occupe le fauteuil de leader avec 9 points, suivi du Ghana 4 points goal à virage plus 2. Quant au Cameroun classé 3ème avec 4 points et le Mali rentre comme il est venu.

%d blogueueurs aiment cette page :