Camtel Volleyball Open : Nyong-Ekellé et FAP champions

Camtel Volleyball Open : Nyong-Ekellé et FAP champions

Les deux formations ont remporté le 2 février dernier à Yaoundé, leur tout premier trophée de la Camtel Volleyball Open.  En cela s’ajoute la rondelette somme d’un million de francs CFA chacune.

Côté dames

Après le faux pas du premier set (15-25), le club Nyong-Ekelle a corrigé ses lacunes au cours du deuxième et troisième set. Ainsi, les coéquipières de Grâce Emmanuelle Bikatal ont monté plus haut au filet que FAP (25-17) et (25-19). Menant au score de (2-1), la joie n’a été pour une courte durée. Les amazones de FAP se sont réveillées et ont remporté sévèrement le 4ème set (13-25).

Rendu au tie-break, malgré sa victoire du 4ème set, FAP n’a pas pu maintenir cette hargne. La cause selon la capitaine Aboa, la réception et l’attaque n’étaient pas au rendez-vous. Tandis que chez Nyong Ekelle « Nous avons été au-dessus d’elles, c’est ça qui a fait la différence » indique Moussol Andréa Minosette. Cette lionne indomptable est élue MVP. Au finish Nyong remporte au score de (15-13) soit (3-2).

Côté Messieurs

Le match était fortement discuté. Cameroun sport a bien débuté la rencontre en remportant le premier set (25-17). Mais le champion 2019 a fléchi au deuxième set (11-25). Etant à égalité de point, Cameroun a réussi à se frayer le chemin de la victoire au 3ème set (25-13). Malheureusement, le réveil des Forces Armées et Police n’a pas tardé au 4ème (19-25). A deux points partout, seul le tie-break a pu donner le verdict de la rencontre très élevée.

Mais, « la jeunesse de mes joueurs surtout à la gestion du tie-break, on a fait des fautes un peu bêtes » explique Lavoisier Yendé, entraineur de Cameroun Sport. Ce qui a démontré à suffisance la défaite du club Cameroun. FAP est donc champion de l’open (3-2). Pour Abbas Malloum, coach de FAP la rencontre n’a pas été facile, je félicite mes joueurs. Pokem Mbakop sociétaire de l’équipe championne est le MVP du tournoi.

%d blogueueurs aiment cette page :