Cameroun – Environnement : L’éveil de conscience en 2020

Cameroun – Environnement : L’éveil de conscience en 2020

Ayant constaté que les camerounais ne prennent pas au sérieux la question de l’environnement. Le Ministre de l’Environnement de la Protection de la Nature et du Développement Durable, Pierre Hélé en a pris comme cheval de bataille l’éveil de conscience pour l’année 2020. C’était le 14 janvier à Yaoundé à l’issue de la cérémonie de présentation de vœux des services centraux et déconcentrés.

Malgré que le budget de son département ait connu une baisse, le patron de l’environnement compte atteindre son objectif. « Nous éveillons les consciences sur l’importance de l’environnement. Notre travail en 2020 va continuer à éveiller les consciences. Nous estimons que tout est basé sur l’environnement la santé, l’économie. Nous avons ce souci qui fait que le camerounais ne connait pas l’environnement » explique le Ministre.

Le Ministre, Hélé Pierre, suivi du Ministre Délégué Nana Aboubakar Djalloh et certains collaborateurs après la cérémonie de présentation des vœux.

L’année 2019 la conférence annuelle avait pour « Ensemble relevons les défis environnementaux de l’heure ». Les programmes opérationnels étaient regroupés sur quatre axes à savoir : la lutte contre la désertification et les changements climatiques ; la gestion durable de la biodiversité ; la lutte contre les pollutions, les nuisances et les substances chimiques nocives et ou dangereuses.

Le patron de l’environnement compte mettre en pratique certains objectifs de 2019 en 2020. « Nous allons continuer à planter les arbres. Nous avons pour objectif de lutter contre la pollution de l’air dans les villes comme Douala et Yaoundé »

%d blogueueurs aiment cette page :