Aboubakar Alim Konaté : « un bilan plutôt satisfaisant »

Aboubakar Alim Konaté : « un bilan plutôt satisfaisant »

Après la réunion de validation des différents résultats, le président du Comité Technique Transitoire (CTT) a dressé le bilan de la phase aller du championnat Elite One et Two de la saison 2019-2020. C’était le 16 janvier dernier au siège de la Fecafoot  en présence des Hommes de média.

Après la suspension de la ligue de football professionnel du Cameroun, le CTT a pris provisoirement les commandes du championnat. 160 millions est le montant représentant l’organisation des matchs de la phase aller. Ainsi, 18 clubs de l’élite one sont rendu à la 17 journée. 18 journée pour l’élite Two en attendant le match en retard qui va se disputer samedi entre Fap et Astres. Les parties prenantes ont respectées les dates et les combinaisons de la phase aller. Ce qui a amené le président du CTT à dire que c’est un bilan plutôt satisfaisant.

Le début n’a pas été un long fleuve tranquille pour la nouvelle équipe. Le comité s’est heurté à quelques difficultés à l’instar du manque de matériel. L’équipe dirigée par Alim n’avait pas assez de stade à sa possession. « Nous avons éprouvé beaucoup de difficulté pour le stade en début de compétition. Cela est dû parce que nous avons commencé la saison en pleine saison de pluie. Nous avons beaucoup de stades qui soient en chantier soit en préparation pour abriter les compétitions en 2020 et 2021 » explique le premier vice-président. A lui d’ajouter : « les difficultés pour les stades sont passagères ». Car, après le CHAN 2020 et la CAN 2021 les pelouses seront libres.

Après cet incident, les présidents des clubs ont imposé à avoir la subvention avant le début du championnat. La Fecafoot a versé près de 400 millions aux clubs engagés en Elite One et Two soit 296 millions dédié à la subvention et 96 millions à l’achat des matériels. Le même problème est encore au rendez-vous pour la phase retour. Mais le président du CTT reste serein car tout problème a toujours une solution.

Innovation

Avant le kick de la saison, le CTT a permis aux deux clubs champion du Cameroun et vainqueur de la Coupe du Cameroun de s’affronter à l’occasion du trophée des champions. Désormais, la compétition se discute sous un calendrier international.

Le CTT annonce des modifications au cours de la phase retour qui va débuter le 25 janvier pour l’élite Two et 26 janvier élite One. Le comité entend améliorer pour favoriser davantage un retour du public. A cet effet, les arbitres bénéficieront des rémunérations au niveau des indemnités. Selon le vice-président, il faut épargner des juges du match de la corruption. En cela s’ajoute la sécurité dans les stades ainsi que la couverture sanitaire des officiels et même dans les gradins.

%d blogueueurs aiment cette page :